* Rituels de Lune *

J’y crois, j’y crois pas. Je veux y croire mais pas en faire tout une histoire, trouver des similitudes chez les uns, les autres, mais pas faire de l’astrologie la base de toutes mes prises de décisions… Quoi qu’il en soit, j’ai grandi avec, et les jours de Pleine/Nouvelle Lune, il se passe toujours un truc. Que ce soit un festival de fous dans le métro, d’ivrognes en colère, une embrouille à la maison, ou l’accouchement d’une amie… il se passe toujours un truc. Intérieurement aussi et surtout… Il y a quelque chose, un remou. J’y vais donc mollo dans mes interprétations, mais souvent l’astrologie apporte des clés et nous permet de trouver des réponses au lieu de simplement exploser intérieurement ou extérieurement deux fois par mois, tout foutre en l’air et dire « je suis juste fatigué(e) ».

*

Traditionnellement en yoga, on ne pratique pas les jours de Lune. Ce sont des journées réservées au repos et à l’introspection, aux exercices de pranayama et à la méditation.

Personnellement, je me réserve quelques heures tranquilles, afin de faire le point ainsi que quelques rituels listés ci-dessous 😉

***

Déjà, pour comprendre un peu ce qui se passe dans les astres au moment des Nouvelle et Pleine Lunes, voici quelques recommandations de lectures sur lesquelles je m’appuie :

*

**

PETITS RITUELS

– Pratique des kriya au réveil (ventre vide) : jala neti (lavage du nez), oil pulling à la noix de coco pendant 20 minutes et grattage de langue avant de se brosser les dents.

– Exercices simples de souffle tels que :

* Kapalabhati *

** Les femmes enceintes s’abstiendront de ce rituel **

Contractions plus ou moins rapides du ventre sur l’expiration, comme pour pomper tout l’air des poumons d’un coup, sans forcer, en cherchant à contracter « en douceur », et en gardant le visage détendu. Compter 54 contractions abdominales puis faire une pause de 5 à 10 respirations Ujjayi profondes et lentes avant de recommencer une seconde fois.

*

*Kapalabhati + Simhasana Mudra Pranayama *

** Pour les femmes enceintes : sautez Kapalabhati et faites simplement Simhasana Mudra le Lion sans contracter les abdos profonds **

Assis sur les talons, 30 contractions du ventre en kapalabhati, une inspiration profonde en levant la tête vers le ciel, puis expiration puissante par la bouche en tirant la langue le plus possible et en se penchant en avant. Vider tout l’air des poumons et rester à vide. Tendre les bras en poussant les mains sur les genoux, rentrer le menton et contracter Mula Bandha (périnée) et Uddiyana Bandha (ventre) pendant 5 temps. Inspiration en se redressant, 5 à 10 respirations Ujjayi avant de reprendre. A faire 3 fois.

*

Technique : Uddiyana Bandha

*

– Se poser, les yeux fermés. Se concentrer sur son souffle et chercher à l’allonger, faire durer l’inspiration et l’expiration le plus longtemps possible, ralentir, compter 10 temps en inspirant et en sentant l’air frais qui entre par les narines, et 12 d’expiration et l’air plus chaud qui en ressort. Faire ceci pendant 5 minutes, ou le temps de (re)trouver le calme.

– Trouver une intention qui peut simplement être un mot : harmonie, amour, légèreté, compassion —- ce qui vous vient, à condition que ce soit quelque chose qui résonne positivement. Si vous ne pensez qu’à des gros mots, reprenez l’étape précédente jusqu’au retour du calme 😉

Technique pour l’intention : CHOISIR UNE INTENTION

– Ecrire ses émotions: tout ce qui nous traverse, même si c’est bizarre, ou fou, on transfére ce qu’il se passe à l’intérieur sur du papier, il y a donc un sentiment d’évacuation. Au pire, une fois terminé, on peut tout mettre à la poubelle 😉

– Ecrire en se concentrant sur ce qui va bien ! Eviter la négation (« Je ne trouve pas de travail », « J’ai peur de tomber malade », « Je suis incapable de changer »…). Faire une liste de choses positives même s’il y en a pas beaucoup : les fleurs que vous avez acheté au marché, le chat qui dort paisiblement à vos côtés, le rire d’une amie, le son de la pluie… Ceci permet de se focaliser sur autre chose que le drame de la vie.

Exercices de pensées positives : EXERCICES DE PENSEES POSITIVES

**

*

* Mes petits rituels à moi *

—- Perso, j’ouvre grands les fenêtres, je fais un bon ménage et je passe un coup de sauge ou de Palo Santo pour purifier tout mon espace (en dessinant des cercles de fumée dans le sens des aiguilles d’une montre).

— J’en profite aussi pour nettoyer mes pierres et mes cristaux sous l’eau avant de les placer sous une fenêtre pendant 24h (c’est généralement à ce moment que je me dis qu’il faut arrêter d’acheter des pierres tellement j’en ai… !)

— Je me fais un bain de pieds avec du sel, 4 gouttes d’HE de lavande (calmante), 1 goutte d’HE de sauge (purifiante) et 1 goutte d’HE de basilic sacré (énergisante et stimulante) — essayez, ça fait un bien fou 🙂

— Dernièrement je profite de la parenthèse « bain de pieds » pour tirer les cartes, ce qui me donne beaucoup d’inspiration pour écrire par la suite 😉

**

Le but est de rester au calme, de se faire autant de bien que possible, sans ignorer ce qui peut ressortir, mais au contraire en restant ouvert(e). Mais c’est aussi éviter les situations de conflit, les personnes « toxiques » ou mal intentionnées, et fuir la pression des autres !

 Pleine/Nouvelle Lune ou pas, la vie est un chemin criblé d’obstacles, de périodes difficiles et compliquées, mais chaque évènement est une opportunité d’évolution si nous acceptons de nous remettre en question, de faire face aux choses, et de nous responsabiliser.

L’objectif est toujours le même : accepter la transformation, se donner les outils nécessaires afin d’avoir une vie meilleure, avec plus de satisfaction et de légèreté !

*

Comments Are Closed