Rituels de Pleine Lune

J’y crois, j’y crois pas. Je veux y croire mais pas en faire tout une histoire, trouver des similitudes chez les uns, les autres, mais pas faire de l’astrologie la base de toutes mes prises de décisions… Quoi qu’il en soit, j’ai grandi avec, et les jours de Pleine Lune, il se passe toujours un truc. Que ce soit un festival de fous dans le métro, d’ivrognes en colère, une embrouille à la maison, ou l’accouchement d’une amie, il se passe toujours un truc. Intérieurement aussi et surtout. Il y a quelque chose, un remou. J’y vais donc mollo dans mes interprétations, mais souvent l’astrologie apporte des clés et nous permet de trouver des réponses au lieu de simplement exploser intérieurement ou extérieurement une fois par mois, tout foutre en l’air et dire « je suis juste fatigué(e) ».

PLEINE LUNE DU 9 JUILLET 2017

Ce dimanche, ça va secouer intérieurement, et du coup potentiellement exterieurement aussi. Explosions nerveuses, crises, impulsions infondées, parano, tout un programme digne de nous donner l’excuse de rester au lit. En plus, il va pleuvoir. Chouette.

La Pleine Lune en Capricorne va être très puissante (compte tenu de la conjonction entre la Lune et Pluton, du Soleil et de Mars. Pour faire simple : des énergies intenses, surtout au niveau relationnel, qui vont être difficiles à contrôler.)

Il va falloir se recentrer pour ne pas se laisser complètement aller. Rester conscient de nos émotions intenses et de notre tendance à agir dans l’impulsion du moment pourra nous aider à éviter les conflits. Ne pas subir les émotions et les énergies complexes que fait remonter cette Pleine Lune, mais au contraire se mettre à l’écoute des leçons qu’elles peuvent nous apporter. Comme tout moment difficile dans la vie, il y a un signal clair d’un besoin de changer quelque chose, de se mettre face à une dimension de notre personnalité qui n’est pas ou plus en accord avec ce que nous souhaitons faire/être. Les dernière lunaisons nous invitaient à lâcher et à nous libérer de certains poids afin de pouvoir avancer. Compte tenu de son intensité, cette Pleine Lune peut nous aider à y voir plus clair si nous nous laissons traverser en gardant un esprit accueillant et ouvert à la résolution, ou au contraire elle pourrait faire des ravages sur nos émotions et faire surgir les conflits intérieurs que nous avons peut-être eu tendance à enfouir bien sagement en attendant que ça passe.

Nous nous voilons tous la face à un certains degré, sans quoi nous n’aurions rien à apprendre, aucune raison d’évoluer vers le meilleur. Il est donc possible que même si nous sommes bienveillants, en recherche, axés sur notre bien-être et celui des autres, que nous nous retrouvions complètement anéantis ou pommés. C’est un signe que quelque chose coince encore.

Il est primordial de rester came, et au calme ce dimanche, afin de surpasser la charge émotionnelle en méditant, en écrivant ce qui nous traverse, mais surtout en restant conscient de ce qu’il se passe en dedans. L’objectif est toujours le même : accepter la transformation, se donner les outils nécessaires afin d’avoir une vie meilleure, avec plus de satisfaction.

PETITS RITUELS

– Pratique des kriya au réveil (ventre vide) : jala neti (lavage du nez), oil pulling à la noix de coco pendant 20 minutes et grattage de langue avant de se brosser les dents. Exercices simples de souffle tels que :

  • Kapalabhati : contraction du ventre sur l’expiration, comme pour pomper tout l’air des poumons d’un coup, sans forcer, en cherchant à contracter « en douceur », et en gardant le visage détendu. A faire 3 fois pendant 1 minute, avec une pause de 5 à 10 respirations Ujjayi profondes et lentes.

  • Kapalabhati + Simhasana Mudra Pranayama :  assis sur les talons, 30 contractions du ventre en kapalabhati, une inspiration profonde en levant la tête vers le ciel, puis expiration puissante par la bouche en tirant la langue le plus possible et en se penchant en avant. Vider tout l’air des poumons et rester à vide. Tendre les bras en poussant les mains sur les genoux, rentrer le menton et contracter Mula Bandha (périnée) et Uddiyana Bandha (ventre) pendant 5 temps. Inspiration en se redressant, 5 à 10 respirations Ujjayi avant de reprendre. A faire 3 fois.

Technique : Uddiyana Bandha

– Se poser, les yeux fermés. Se concentrer sur son souffle et chercher à l’allonger, faire durer l’inspiration et l’expiration le plus longtemps possible, ralentir, compter 10 temps en inspirant et en sentant l’air frais qui entre par les narines, et 12 d’expiration et l’air plus chaud qui en ressort. Faire ceci pendant 5 minutes, ou le temps de (re)trouver le calme. Vous pouvez ajouter un mudra, comme celui de Padma (le lotus) à placer au niveau du coeur afin de permettre une meilleure ouverture du chakra Anahata.

– Trouver une intention qui peut simplement être un mot : harmonie, amour, légèreté, compassion —- ce qui vous vient, à condition que ce soit quelque chose qui résonne positivement. Si vous ne pensez qu’à des gros mots, reprenez l’étape précédente jusqu’au retour du calme 😉

Technique pour l’intention : http://www.jotipoirier.com/2015/08/31/choisir-une-intention/

– Ecrire ses émotions: tout ce qui vous traverse, même si c’est bizarre, ou fou, vous transférez ce qu’il se passe à l’intérieur sur du papier, il y a donc un sentiment d’évacuation. Au pire, une fois que vous avez terminé, vous pouvez tout mettre à la poubelle 😉

– Ecrire en se concentrant sur ce qui va bien ! Eviter la négation (« Je ne trouve pas de travail », « J’ai peur de tomber malade », « Je suis incapable de changer »…). Faire une liste de choses positives même s’il y en a pas beaucoup : les fleurs que vous avez acheté au marché, le chat qui dort paisiblement à vos côtés, le rire d’une amie, le son de la pluie… Ceci permet de se focaliser sur autre chose que le drame de la vie.

Essayez de rester au calme ce weekend, faites vous autant de bien que possible, sans ignorer ce qui peut ressortir, mais au contraire en restant ouvert. Eviter les situations de conflit, les personnes « toxiques » ou mal intentionnées, fuyez la pression des autres, il y aura assez à faire au dedans ! Quoi qu’il arrive, cette Pleine Lune peut tout simplement vous apporter la paix si vous êtes dans le vrai et en accord avec vous même, ainsi qu’une opportunité de resserrer les liens forts avec des personnes de confiance qui cherchent aussi à dépasser les blocages et les conflits intérieurs qui nous préoccupent tous.

Rappelez-vous que Pleine Lune ou pas, la vie est un chemin criblé d’obstacles, de périodes difficiles et compliquées, mais que chaque évènement est une opportunité d’évolution si nous acceptons de nous remettre en question, de faire face aux choses, et de nous responsabiliser.

Lectures

Astropopote : Secouage et/ou défense des nids

Esprit Science Metaphysiques : hors de contrôle

Mystic Mamma (un poil « bab »)

Chani Nicholas Full Moon July 2017

 

Comments Are Closed